FORGOT YOUR DETAILS?

Mélodie Ruvio

Contralto

French contralto Mélodie Ruvio studied at the Paris CNR Conservatoire, and first made a name for herself in the title role of Folie in André-Cardinal Destouches’ Le Carnaval et la Folie, conducted by Hervé Niquet at the Opéra Comique in Paris (and also at the Capitole in Toulouse and Bucharest Opera). She then sang the roles of PaixJunon and Bellone in Lully’s Le Ballet des Arts with La Simphonie du Marais  at the Festival de Sablé in Versailles, and Third Soprano in Purcell’s King Arthur with Le Concert Spirituel, again with Niquet, in Montpellier, Metz and Versailles, at the Théâtre des Champs-Elysées in Paris, the Barbican Centre in London and the Luxembourg Philharmonie., as well as Phébé in Rameau’s Castor et Pollux at the Festival de Sablé, Chaise-Dieu and Brême, and Disinganno in Handel’s Il Trionfo del Tempo e del Disinganno with Alexis Kossenko/Les Ambassadeurs in Warsaw and Poznan. Other roles include Fedra and Venere in Cavalli’s L’Egisto at the Opéra Comique in Paris, Opéra de Rouen and the Grand Théâtre, Luxembourg, Cornelia Giulio Cesare in Switzerland, and Mastrilla and Ninetta in Offenbach’s La Périchole with the Musiciens du Louvre/Marc Minkowski at the Salzburg Festival, the Opéra de Montpellier and the Opéra de Bordeaux.

She sang her first Mozart role as Third Lady The Magic Flute at the Saint-Céré Festival and Opéra de Massy and went on to study that repertoire in more detail at the Aix-en-Provence Festival Mozart Academy, returning to the role at the Opéra de Vichy.  She also sang the role of Cléone in Gossec’s Thésée at Liège Philharmonie and Versailles Opera, as well as the role of Third Bayadère in Charles-Simon Catel’s Les Bayadères under the baton of Didier Talpain at the Sofia Philharmonie in Bulgaria (a production recorded on CD).

She is equally happy in contemporary work. She sang The Cook in Brice Pausey’s Wonderful Deluxe in Luxembourg and Rotterdam, and also created the role of Third Rhine Daughter in the world première of Michael Jarrell’s Siegfriednocturne with the Ensemble Multilatérale at the Geneva Wagner Festival.

She is a regular soloist in oratorio, where her repertoire includes Liszt Via Crucis, Handel Messiah and Te Deum, Mozart Requiem and Sicilian Vespers, Elijah, Bach B Minor Mass and both St John and St Matthew Passion, Pergolesi Stabat Mater, Vivaldi Gloria and Nisi Dominus, Colin de Blamont Te Deum, and many Bach Cantatas with conductors such as Françoise Lasserre, Rinaldo Alessandrini, Jerome Correas, Marc Minkowski, Facundo Agudin, Michael Radulescu, Sylvain Sartre, Margaux Blanchard, Mathieu Romano, Jean-Michel Hasler, Frederick Haas and Alessandro Mocci.

Subsquently, she sang Third Priestess in Rameau’s Acanthe et Céphise at the Théâtre des Champs-Elysées with Alexis Kossenko and Les Ambassadeurs, Third Lady Die Zauberflöte, conducted by Hervé Niquet, for the Opéra d’Avignon and the Opéra Royal de Versailles, plus further performances of the role with Jérémie Rhorer at the Festival de Beaune, as well as Mozart Requiem in Trondheim, with Paul Agnew, Messiah in Lausanne and the first performance of Étape par étape (Alex Ho) for the Opéra de Montpellier.

Most recently, she sang the Mozart Requiem with the Orchestre National des Pays de la Loire in Nantes and Angers.

À l’âge de 6 ans, Mélodie intègre le Chœur d’Enfants Sotto Voce, avec lequel elle participe aux productions Jeune Public de l’Opéra Bastille. Après l’obtention d’une licence de Lettres, Langue et Civilisation Espagnoles, elle obtient son DEM de chant.

Rapidement, elle se fait remarquer dans le rôle de la Folie dans Le Carnaval et la Folie de Destouches sous la direction d’Hervé Niquet à l’Opéra-Comique de Paris, au Capitole de Toulouse et à l’Opéra de Bucarest. Affectionnant tout particulièrement le répertoire baroque, elle chante Disinganno dans Il Trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel avec Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs à Varsovie et Poznan, aux côtés de Sabine Devieilhe. On a pu l’entendre également dans les rôles de Fedra et Venere dans Egisto de Cavalli sous la direction de Vincent Dumestre (ms : Benjamin Lazar) à l’Opéra-Comique de Paris, à l’Opéra de Rouen et au Grand Théâtre du Luxembourg.

Ne se consacrant pas uniquement au répertoire baroque, elle fait ses débuts dans Mozart avec le rôle de la Troisième Dame dans La Flûte Enchantée sous la direction de Joël Suhubiette  au Festival de Saint-Céré et à l’Opéra de Massy, puis elle se perfectionne dans ce répertoire à l’Académie Mozart du Festival d’Aix-en-Provence. Depuis, elle est régulièrement amenée à interpréter ce rôle de la Troisième Dame comme à l’Opéra de Vichy sous la direction de Roberto Fores Veses ou à l’Opéra de Saint-Etienne sous la direction de David Reiland. Plus récemment, elle était Mastrilla et Ninetta dans La Périchole d’Offenbach avec Les Musiciens du Louvre sous la direction de Marc Minkowski au Festival de Salzbourg, à l’Opéra de Montpellier et à l’Opéra de Bordeaux.

Elle participe également à des créations contemporaines : on a pu l’entendre dans le rôle de la Cuisinière, dans Wonderful Deluxe de Brice Pausey au Grand Théâtre du Luxembourg ainsi qu’à l’Operadagen de Rotterdam. Elle a également créé le rôle de la Troisième Fille du Rhin dans Siegfried, nocturne de Michael Jarrell avec l’Ensemble Multilatérale au Festival Wagner de Genève.

Elle pratique assidûment le répertoire d’oratorio :  Via Crucis de Liszt, le Messie et le Te Deum d’Utrecht de Haendel, le Requiem  de Mozart, Elias de Mendelssohn, les Passions selon St Matthieu & St Jean et la Messe en si mineur de Bach, le Stabat Mater de Pergolèse, le Gloria et le Nisi Dominus de Vivaldi et de nombreuses cantates de Bach

Elle a récemment chanté la Troisième Prêtresse dans Acanthe et Céphise de Rameau au Théâtre des Champs-Élysées avec Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs, la Troisième Dame dans La Flûte Enchantée sous la direction d’Hervé Niquet à l’Opéra d’Avignon et à l’Opéra Royal de Versailles, ainsi qu’au Festival de Beaune sous la direction de Jérémie Rhorer le Requiem de Mozart à Trondheim en Norvège, sous la direction de Paul Agnew le Messie de Haendel à Lausanne. et la création de Étape par étape (Alex Ho) à l’ Opéra de Montpellier.

Elle a tout récemment chanté le Requiem de Mozart avec l’Orchestre National des Pays de Loire à Angers, Nantes et Cholet.

Videos & Audio

TOP